Les grandes lignes du Plan directeur du réseau cyclable ont été présentées aux membres du conseil municipal le 26 juin dernier. La présentation a permis de préciser les investissements requis pour l’agrandissement, l’entretien et l’amélioration du réseau cyclable. Le comité exécutif a été mandaté pour évaluer ces demandes budgétaires.

Le réseau à l’ultime du plan directeur propose un réseau cyclable comportant 350 km de nouveaux liens, dont 150 km prévus d’ici 2025. L’objectif premier est d’offrir les meilleures conditions à ceux qui désirent se déplacer à vélo de façon sécuritaire et conviviale. Offrir un tel environnement encouragera plus de citoyens à opter pour ce moyen de transport tout en renforçant le statut de « ville vélo » de Gatineau.

En 2018 et 2019, plus de dix-sept kilomètres de liens cyclables seront réalisés. Entre 2020 et 2024, le développement s’accélèrera davantage avec plus 100 km de nouveaux liens cyclables structurants. Pour atteindre les objectifs du plan directeur en terme d’environnement cyclable, la Ville de Gatineau devra investir 6,1 millions par année à partir de 2020 dans ses infrastructures.

À noter que certains liens cyclables seront réalisés à travers les projets de développement et les mesures de modération de la circulation et que d’autres projets, tels que les liens le long du corridor du Rapibus et de la rue Saint-Louis, nécessiteront la collaboration avec les partenaires régionaux.

Finalement, les budgets associés au développement du réseau blanc et aux quatre autres dimensions du plan directeur (éducation, encouragement, encadrement, évaluation et planification) seront présentés plus tard cette année, à la suite du dépôt du rapport.