Le tramway dans l’ouest de Gatineau est un projet complexe, on le sait depuis le début. Mais il est maintenant temps que le gouvernement fédéral passe de la parole aux actes : il faut qu’il confirme sa participation financière.

J’étais très heureux de voir, la semaine dernière, plusieurs organisations lancer la coalition « S’allier pour le tramway », dont l’objectif est que les gens et organisations de chez nous puissent ajouter leur voix aux nombreux appuis dont le projet bénéficie déjà, des deux côtés de la rivière. J’ai signé la pétition et je vous encourage à ajouter votre nom ici : sallierpourletramway.com.

C’est le plus gros projet de l’histoire de Gatineau, probablement un des plus compliqués en transport collectif dans l’histoire du pays : il chevauche deux villes et deux provinces, il implique deux sociétés de transport et la CCN, il se trouve au cœur de la capitale fédérale, et j’en passe… et pourtant, jusqu’ici, nous avons réussi à franchir toutes les étapes, à concerter l’ensemble des partenaires et avoir un appui local massif.

Le tramway n’est pas qu’un projet de transport : c’est aussi un outil puissant d’aménagement du territoire et de développement économique. En contexte d’urgence climatique, et de difficultés économiques, c’est exactement le genre de projet qui a le potentiel de changer des choses de façon durable.

On a un beau cas ici où la complexité de la situation demande qu’on adapte les programmes existants à la réalité, plutôt que d’essayer de faire l’inverse. Le gouvernement du Québec est là, la Ville d’Ottawa, OC Transpo et la CCN sont là, évidemment, la Ville de Gatineau et la STO qui continuent d’assumer le leadership. Tout le monde est à bord, le tramway est prêt à quitter la gare, il ne reste qu’au gouvernement fédéral à embarquer et à financer le projet.

Pour qu’il le fasse, j’ai besoin de vous. Je vous invite donc à signer la pétition ou encore à parler à vos élus fédéraux. Nous devons aller chercher le seul soutien qui nous manque à la réalisation de cet important projet : le gouvernement fédéral.