Le conseil municipal a décidé d’appuyer la recommandation du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) en désignant site patrimonial une partie du secteur du Quartier-du-Musée.

Les immeubles situés sur les rues Champlain (excluant le 115, rue Champlain), Notre-Dame-de-l’Île, Laurier (excluant le 61, rue Laurier), Papineau et Élizabeth-Bruyère font donc partie du site patrimonial.

Le site patrimonial se démarque notamment par la qualité du cadre bâti, par la variété des styles architecturaux et par leur authenticité. Ayant été épargné par le grand feu de 1900, ce site est l’un des plus anciens milieux bâtis de l’île de Hull.

La majorité des bâtiments a été construite peu après le feu de 1888. Le site possède donc un caractère unique au cœur du centre-ville de Gatineau.

Qu’est-ce qu’un site patrimonial cité?

La citation d’un site ou d’un immeuble patrimonial est un statut de protection que peut adopter la Ville en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel (LRQ, chapitre P-9.002).

« Une municipalité peut, par règlement de son conseil et après avoir pris l’avis de son conseil local du patrimoine, citer en tout ou en partie un bien patrimonial situé sur son territoire dont la connaissance, la protection, la mise en valeur ou la transmission présente un intérêt public. Lorsqu’il s’agit d’un site patrimonial, il doit être compris dans une zone identifiée à son plan d’urbanisme comme zone à protéger » (article 127). »

Les raisons justifiant de citer un site ou un immeuble reposent sur les valeurs patrimoniales attribuées à ce dernier. Par exemple, des valeurs identitaires, symboliques, historiques, architecturales, artistiques, emblématiques, urbanistiques et paysagères.