Offrir une eau potable de haute qualité à ses citoyens est une priorité pour Gatineau. Ses standards de traitement de l’eau potable sont parmi les plus exigeants. Ils surpassent d’ailleurs les normes provinciales.

L’usine de production d’eau potable (UPEP) du secteur de Hull, qui s’alimente dans la rivière des Outaouais, est en service depuis 1971.

Durant les 28 derniers mois, l’UPEP a subi une opération à cœur ouvert en continu, qui lui permet désormais d’assurer l’approvisionnement en eau potable du secteur de Hull pour les 20 prochaines années.

Les 86 000 citoyens desservis par cette usine bénéficient de :

  • Une eau potable de haute qualité;
  • Une réduction des risques d’émission d’avis de faire bouillir l’eau générés par l’usine;
  • Une plus grande flexibilité d’intervention pour l’entretien.

Par ailleurs, grâce aux travaux, la capacité de filtration de l’usine est passée de 86 000 à 113 000 m3/j. Cela signifie que l’usine peut désormais filtrer l’équivalent de 30 piscines olympiques par jour, comparativement à 22 auparavant.

Un travail d’équipe

C’est grâce aux experts de la Ville et aux citoyens que les travaux se sont déroulés sans anicroche.

Les travaux de modernisation représentaient un défi majeur puisqu’ils devaient se dérouler sans interrompre les opérations de l’usine. Il n’y a pas de place pour l’erreur quand on joue avec l’eau potable.

Les chargés de projets municipaux ont mis en place une planification rigoureuse dès 2012. Les équipes de la Ville se sont assurées du bon déroulement de chaque étape de la modernisation afin que l’usine continue d’opérer et de produire une eau potable de qualité et que le volume d’eau requis pour répondre aux besoins en cas d’incendie soit maintenu en tout temps.

Les citoyens ont pour leur part dû réduire leur consommation d’eau potable aux heures de pointe et pendant certaines phases critiques des travaux, en plus d’avoir à manœuvrer avec une interdiction d’arrosage mécanique pendant cinq mois en 2017.

La fin de ces travaux marque la modernisation de la troisième usine de production d’eau potable sur un total de quatre. Les usines des secteurs d’Aylmer, de Buckingham et de Hull sont prêtes à répondre aux besoins des 20 prochaines années. La prochaine usine à subir une cure de jeunesse sera celle de Gatineau.

Les citoyennes et citoyens de Gatineau peuvent être fiers de l’expertise municipale et de la qualité de leur eau potable!

 

Dans le désordre :
M. Maxime Pedneaud-Jobin, maire; M. Mike Duggan, conseiller municipal du district de Deschênes; M. Jocelyn Blondin, conseiller municipal du district du Manoir-des-Trembles–Val-Tétreau; et des représentants du Service des infrastructures, du Service de l’environnement, de l’entreprise Stantec et de l’entreprise Pomerleau.

Autres articles sur le sujet :

22 novembre 2018 – Travaux à l’usine de production d’eau potable du secteur de Hull

18 octobre 2018 – Travaux et avis préventif de faire bouillir l’eau pour le secteur de Hull