Gatineau adopte le nom Jean-Alfred comme toponyme commémoratif pour désigner la nouvelle rue collectrice du projet Cœur de la Cité, dans le secteur de Gatineau. En lien avec les orientations du Comité de toponymie, la Ville rend ainsi hommage à cet homme politique ayant eu une influence considérable dans la région.

Né le 10 mars 1940 à Ouanaminthe, en Haïti, Jean Alfred fut un enseignant et homme politique québécois. Il fit son entrée en politique en étant conseiller municipal à la Ville de Gatineau en 1975 et 1976. Il fut par la suite député du Parti québécois dans Papineau de 1976 à 1980.

Premier Noir élu à l’Assemblée nationale du Québec, il eut une influence considérable pour le développement de la région. Il s’impliqua notamment dans la construction de l’hôpital et de l’aéroport de Gatineau ainsi que dans l’aménagement de l’autoroute 50. Il œuvra également à divers dossiers, dont ceux des infrastructures routières locales, de l’école d’Angers et des logements sociaux à Gatineau et à Buckingham. Il décéda à Gatineau le 20 juillet 2015.

Le pont qui franchit la rivière de la Petite Nation entre Lochaber et Plaisance a été nommé en son honneur en février 2019 par la Commission de toponymie du Québec.

Rappelons que toute dénomination de rues, de parcs et de places publiques relevant de la Ville doit recevoir l’aval de la Commission de toponymie du Québec.

Renseignements

Banque de toponymes de la Ville de Gatineau