C’est le 20 juin dernier que le projet préliminaire de système sur rails pour l’Ouest de la ville a été annoncé. Le maire M. Maxime Pedneaud-Jobin et la conseillère municipale du district de Pointe-Gatineau et présidente du conseil d’administration de la Société de transport de l’Outaouais, Mme Myriam Nadeau, ont présenté les grandes lignes de cette initiative d’envergure qui permettra de répondre à la demande croissante de mobilité des résidents dans cette partie de la ville.

Le système sur rails en chiffres

  • 26 km sur deux axes
  • Véhicules 100 % électriques
  • Capacité de 260 passagers par véhicule
  • Plus de 40 % des usagers résidant à moins de 700 m d’une gare
  • Passages aux 5 minutes aux heures de pointe et aux 15 minutes les soirs et les week-ends
  • Coût de 80 millions de dollars par kilomètre pour un total de 2,1 milliards de dollars

Saviez-vous que…

  • 37,8 % de la population gatinoise travaille à Ottawa.
  • La population dans l’Ouest de la ville a augmenté de 49 % de 2001 à 2011 et augmentera encore de 22 % d’ici 15 ans.
  • Les usagers provenant de ce secteur se rendent principalement au centre-ville de Gatineau ou à Ottawa.
  • Le réseau actuel dessert 23 000 déplacements tous les jours.

À la lumière de ces données, il importe d’améliorer le réseau actuel, qui fonctionne déjà au maximum. « On veut convaincre les gens de délaisser leur voiture pour le transport en commun, ce qui est un défi de taille », affirme M. Pedneaud-Jobin.

Un réseau moderne

Bien que d’autres études doivent être faites pour achever les balises du projet, les premières consultations et les études préliminaires ont permis d’établir les premiers faits saillants.

  1. Le système sur rails sera de service sur deux axes, soit sur le chemin d’Aylmer – boulevard Alexandre-Taché Sud et le boulevard du Plateau – boulevard Saint-Raymond Nord. 
  2. Puisque des milliers de Gatinois traversent la rivière tous les jours, il est essentiel que le système sur rails de Gatineau soit arrimé au train léger d’Ottawa afin d’en assurer l’efficacité. « Les deux systèmes se sont développés en parallèle depuis des années alors il est temps de les arrimer », constate M. Pedneaud-Jobin.
  3. Avec ses véhicules entièrement électriques et ses passages fréquents et continus, c’est un moyen de transport écologique et efficace qui sera offert aux Gatinois en tout temps.
  4. De plus, une grande partie des usagers pourront facilement se rendre à une gare à pied, facilitant encore plus leurs déplacements. Cette proximité est un avantage certain pour favoriser la revitalisation commerciale et la densification le long des axes ferroviaires.

Puisque ce projet en est un d’envergure, l’analyse des coûts est basée sur l’étude de 20 projets semblables qui ont été réalisés ou sont en voie de l’être ailleurs au Canada.

Le conseil municipal travaillera de pair avec Ottawa et les divers paliers gouvernementaux pour obtenir le financement et l’aide nécessaires pour mettre en place ce projet novateur.

Des avantages qui parlent d’eux-mêmes

  • Un travail de pair avec Ottawa
  • Une option écologique et efficace
  • Un service fréquent et continu
  • Un service de proximité

Renseignements : Projet préliminaire de système sur rails pour l’Ouest