Le 10 décembre dernier, le conseil de la Ville de Gatineau a adopté son budget pour la prochaine année, lequel se chiffre à 651,8 M$.

 

À nouveau cette année, Gatineau choisit de concentrer ses efforts sur le maintien et le développement de ses infrastructures ainsi que sur l’amélioration continue de ses services.

 

L’adaptation et la lutte aux changements climatiques occupent aussi une grande place dans le budget. De manière proactive, la Ville a augmenté l’enveloppe dédiée au déneigement de 35 % depuis 2013 et elle investit 34,3 M$ pour la gestion des eaux pluviales, un poste en hausse de 10,1 M$.

 

Les dépenses de la Ville augmenteront de 4,6 % en 2020, alors que le compte de taxes des citoyens connaîtra une hausse de 2,1 %, fractionnée comme suit : 1,6 % pour les dépenses de fonctionnement de la Ville et 0,5 % pour le rattrapage en matière d’infrastructures.

 

Instaurée en 2012, la taxe dédiée au rattrapage en matière d’infrastructures a permis jusqu’à maintenant d’investir près de 149 M$ dans les infrastructures. S’y ajouteront 41 M$ en 2020.

 

Depuis 2010, la Ville constitue une réserve financière pour le cycle de vie des nouveaux équipements. Planifié dès la construction des infrastructures, ce fonds prévoit l’argent nécessaire pour leur entretien futur. Une somme de 5,5 M$ est prévue à cet effet dans le budget 2020.

 

Où iront les dépenses?

 

Avant d’être déposé, le budget fait toujours l’objet d’une étude approfondie par le conseil afin de s’assurer qu’il répond aux besoins de la population et de la Ville. En voici les faits saillants.

 

Investissements dans les infrastructures en 2020

 

Au fil de la prochaine année, la Ville allouera 197,8 M$ aux infrastructures.

Ruisseau Wabassee                                                                     56,3 M$

Réseaux d’aqueduc et d’égout                                                    49,6 M$

Réseau routier                                                                                27,4 M$

Usines d’eau potable et des eaux usées                                   14,8 M$

Édifices                                                                                            12,9 M$

Logement social et programme de rénovation résidentielle    5,5 M$

Aménagement des parcs et plein air urbain                                3,5 M$

Autres investissements                                                                 27,8 M$ (signalisation, remplacement de véhicules, etc.)

 

Pour de meilleurs services aux citoyens

En 2020, la Ville investira :

  • 530 000 $ pour financer les huit premiers mois d’exploitation de la bibliothèque Donalda-Charron;
  • 253 000 $ pour bonifier le budget du balayage printanier afin d’augmenter le niveau de service. L’objectif est de procéder aux opérations en six semaines plutôt que huit;
  • 28 160 $ pour le projet pilote d’entretien des pistes cyclables en hiver;
  • 63 840 $ pour le plan d’action du plein air urbain;
  • 125 000 $ pour la création de l’Office de consultation publique de Gatineau.

 

Provenance des revenus

Plusieurs sources de revenus financent les opérations d’une grande ville comme Gatineau. Les voici, en ordre de priorité :

  • Les taxes foncières;
  • Les droits de mutation;
  • Les subventions;
  • Les amendes;
  • La tarification;

Quelques définitions :

Taxe foncière : la taxe foncière concerne tout propriétaire d’un bien immobilier (logement, local d’activité, terrain).

Droit de mutation : le droit de mutation immobilière, souvent appelé taxe de bienvenue, doit être payé par tout nouveau propriétaire d’un immeuble. Il s’agit d’une taxe appliquée à toutes les transactions immobilières effectuées sur le territoire d’une ville ou d’une municipalité.

 

Nouveau : Partenariat 2020-2024 – Pour des municipalités et des régions encore plus fortes

 

Faisant suite à l’Accord de partenariat avec les municipalités 2016-2019, ce partenariat nous apportera des fonds supplémentaires qui nous permettront de mieux nous adapter à l’émergence d’enjeux socioéconomiques et aux nouvelles réalités municipales.

C’est une enveloppe de 1,2 milliard de dollars que les municipalités du Québec se partageront. Gatineau bénéficiera des mesures de partage de revenus suivantes :

  • La croissance de la TVQ, qui lui rapportera 2,35 M$ en 2020;
  • La majoration de l’enveloppe du Fonds de développement des territoires (FDT), qui générera environ 400 000 $ de plus par année;
  • Le maintien du remboursement à 50 % de la TVQ payée;

 

  • Le maintien aux mêmes taux des compensations tenant lieu de taxes pour les immeubles publics provinciaux.

 

Cette entente permettra à Gatineau de continuer d’offrir des services de qualité.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué ici et la page Web consacrée au Budget 2020.