Gatineau est un des pôles économiques les plus dynamiques au Québec. Le saviez-vous? Nous avons la population la plus instruite parmi les grandes villes canadiennes, une position géostratégique très favorable, un écosystème parmi les plus dynamiques au monde, la liste est longue! Le problème, c’est que nos atouts sont un secret trop bien gardé!

Pour remédier à la situation, il y a quelques semaines, nous avons organisé une mission économique à Québec et à Montréal pour aller à la rencontre d’acteurs importants en développement économique. J’étais accompagné notamment du coprésident de la Commission de développement économique, Jean-François LeBlanc, et de représentants de la Chambre de commerce de Gatineau et d’ID Gatineau. L’objectif : développer à Québec le « réflexe Gatineau »; autrement dit, faire en sorte qu’on pense systématiquement à nous en matière économique.

Une partie de l’argumentaire pour vanter Gatineau est assez simple : il y a de très gros projets en cours ou en préparation, autant dans le privé que dans le public, qui représentent des milliards de dollars d’investissements. Alors non seulement ça va bien maintenant, mais ça va aller bien encore longtemps : pour un investisseur, nous sommes une valeur sûre.

Tous les autres arguments en faveur de Gatineau sont décrits dans les documents de la campagne « Pourquoi Gatineau », lancée il y a quelques semaines par ID Gatineau. Le message que je veux vous laisser aujourd’hui, et que j’ai lancé lors du gala de la Chambre de commerce il y a quelques jours, est que nous devons être des milliers d’ambassadeurs de ce message… S’il faut imprimer 300 000 dépliants Pourquoi Gatineau, on le fera!

Nous avons un gouvernement à Québec dont la priorité est l’économie, le contexte local est extrêmement favorable, notre communauté d’affaires est mobilisée… Nous avons tous les outils pour réussir à nous démarquer. C’est une occasion en or pour Gatineau, et pour tout l’Outaouais; il faut la saisir.

Tous les détails sur la campagne Pourquoi Gatineau : pourquoigatineau.com.